Legapass

Comment gérer un compte Airbnb après un décès ?

De nos jours, il est de plus en plus courant de louer son domicile pour une courte ou longue durée sur Airbnb, afin d’avoir un complément financier. Il a été recensé en France en 2020 plus de 400 000 hôtes louant leur(s) bien(s) a plus de 8 millions de voyageurs. 

Il se peut que vous ou un de vos proches possède un compte Airbnb. Louant un ou plusieurs biens, ce compte représente un réel complément financier.  

Au décès de la personne possédant le compte, si les accès de celui-ci n’est pas transmis aux héritiers. Il risque d’y avoir des problèmes de gestion du compte, car les réservations des clients continueront d’être faites mais elles ne seront plus prises en charge. Les légataires risquent aussi de perdre le bénéfice et la rentabilité des biens 

Le compte était peut-être très bien noté, le ou les biens sur celui-ci étaient peut-être en mode « superhost » et c’est quelque chose qui met du temps à s’obtenir. 

Sans les codes d’accès, les héritiers, s’ils veulent continuer de louer ce/ces biens, devront recréer un compte et perdront le bénéfice de la réputation des biens sur Airbnb (bonnes notes, bons commentaires etc.).  

 

Vous pouvez demander à Airbnb de supprimer le compte.  

 

Si un de vos proches décède et possède un compte Airbnb vous pouvez contacter l’entreprise et, avec votre identité et l’acte de décès de la personne concernée, Airbnb pourra seulement supprimer son compte. 

En revanche Airbnb ne pourra pas vous donner l’accès au compte, l’identifiant et le mot de passe du défunt resteront confidentiel.  

Grâce à Legapass, le détenteur du compte Airbnb pourra enregistrer son identifiants et code d’accès sur sa plateforme. Par conséquent, vous pourrez les récupérer au moment de la succession. Vous aurez donc la possibilité de gérer son compte, et ainsi conserver sa bonne réputation et les gains financiers qu’il rapporte. 

Mais vous pourrez aussi le supprimer si c’est ce que vous, ou le défunt, souhaitez.